• CREER DES RENCONTRES, FLUIDIFIER LES RELATIONS DE TRAVAIL

    Recruter au-delà du CV, former, accompagner
    Découvrir les services
  • SE FAIRE ACCOMPAGNER

    Faire grandir vos équipes et développer les potentiels
    Nous découvrir

Recruter au-delà du CV, former, accompagner

Les managers sont garants de la performance, de la motivation et du bien-être de leur équipe.
Nous les accompagnons en adoptant une démarche pragmatique et efficace qui fait la part belle aux softskills.

Dans le langage des plantes, le Kalatea symbolise un nouveau départ.
Cette nouvelle naissance, nous la souhaitons à toutes les personnes désirant donner un nouveau souffle à leur carrière
et à toutes les entreprises voulant s’enrichir d’une nouvelle énergie.

Recrutement

Recruter au-delà du CV

Grâce à des mises en situation professionnelle et à l’étude approfondie des softskills, nous sécurisons le processus de recrutement et élargissons le nombre de candidats potentiels.

Formation

Former vos managers et collaborateurs RH

Nous accompagnons vos managers tout au long de leur parcours et formons vos équipes (RH et managers) au recrutement.

 

Coaching

Accompagner chaque individu dans son unicité

Parce que chaque collaborateur est unique, nous vous proposons un accompagnement individuel sur-mesure.

 

Kalatea

Cabinet de RH atypique

KALATEA est née de la conviction que nous pouvions évaluer les candidats de manière plus efficace tout en sécurisant le processus de recrutement pour les entreprises.

Ainsi, nous avons créé une méthodologie qui s’appuie sur des mises en situation professionnelle. Celle-ci permet d’évaluer des savoir-faire et des savoir-être, ainsi qu’un potentiel. Cette approche permet également d’élargir le nombre de candidats potentiels et d’ouvrir le champ des possibles.

Nous avons à cœur d’accompagner nos clients dans tout le processus, en élaborant une stratégie de recrutement et en accompagnant les nouveaux collaborateurs afin de favoriser une bonne intégration. Pour ce faire, nous accordons un soin tout particulier à la relation client tout au long du processus, au travers de points réguliers et d’échanges sur l’avancement de la recherche.

Pour nous, la relation manager-collaborateur est la garantie de la pérennité d’un recrutement. C’est pourquoi, nous accompagnons les deux parties dans leur mise en relation et la meilleure manière de communiquer ensemble.

« La rencontre de deux personnalités est comme le contact entre deux substances chimiques ; s'il se produit une réaction, les deux en sont transformées. » Carl Gustav Jung

Puisque vos managers sont au cœur de votre performance et de vos valeurs, KALATEA les accompagne dans la prise de leurs fonctions ainsi que tout au long de leur parcours managérial.

Nous avons mis au point une formation, basée sur l’expérimentation, s’appuyant sur la philosophie de Maria Montessori. L’idée est d’accompagner les managers dans leur posture en développant les notions de sens, d’engagement et de réussite. Ainsi, à partir des tendances humaines identifiées par Maria Montessori, le groupe de managers travaille très concrètement sur sa posture et ce qu’il souhaite impulser pour son équipe.

« Faire ce qui est juste nous libère », » Maria Montessori

Nous formons vos managers et vos collaborateurs RH au recrutement afin qu’ils professionnalisent leurs pratiques et musclent leurs capacités d’évaluation. Nous intervenons au travers d’apports théoriques, de mises en situation et d’échanges de pratiques autour du processus de recrutement, de la marque employeur, de la non-discrimination.

Parce que chaque trajectoire, chaque équipe est unique, nous accompagnons :

  • Les salariés en transition professionnelle ou qui souhaite réfléchir à leur carrière ;
  • Les managers qui adoptent de nouvelles responsabilités ou souhaitent prendre le temps de réfléchir à leur posture ou faire face à une difficulté ;
  • Les équipes qui souhaitent apprendre à mieux travailler ensemble en se connaissant mieux.

Nos coachs sont tous certifiées par un diplôme reconnu au RNCP et adhérents à une organisation professionnelle.

VOUS ETES

une entreprise

Parce que vos managers sont au cœur de votre performance et de vos valeurs, KALATEA vous accompagne dans leur recrutement et celui de leurs équipes, leur prise de fonction, le développement de leur posture et de leur légitimité.

  • Evaluer les candidats de manière plus efficace.
  • Mettre l’accent sur la relation manager-collaborateur.
  • Prendre confiance et gagner en légitimité dans son rôle.

un manager

Parce que vous êtes garant de la performance, de la motivation et du bien-être au travail de votre équipe, KALATEA vous accompagne dans le recrutement de vos collaborateurs et leur prise de fonction, le développement de votre posture et de votre légitimité.

  • Evaluer les candidats de manière plus efficace.
  • Prendre du recul sur votre rôle et votre posture.
  • Prendre soin de vos relations de travail.

un candidat

Parce que nous croyons dans le potentiel de chacun, nous vous évaluons bien au-delà du CV.

  • Mettre en avant vos savoir-faire et vos savoir-être.
  • Être évalué de manière efficace et sans discrimination.
  • Recevoir des retours clairs et transparents tout au long du processus de recrutement.

Qui sommes-nous ?

Au commencement il y eut une rencontre…

Mehdi et Sophie partagent la même vision de l’accompagnement fondée sur :
l’efficacité et la pérennité,
le respect de toutes les parties prenantes,
la volonté de fluidifier les parcours et mettre en valeurs les talents cachés.

Une approche holistique qui place le recrutement à un niveau stratégique de l’entreprise et considère la place du manager comme cruciale

Sophie Mayer

Co-fondatrice

+

Sophie Mayer

Co-fondatrice

Sophie a débuté sa carrière en cabinet de recrutement de cadres et dirigeants avant de rejoindre une société de services dans le domaine de l’environnement pour y créer la fonction recrutement et accompagner les collaborateurs et les managers dans leur développement. Formée au coaching, elle tient beaucoup à la relation d’égalité entre le recruteur et le candidat ainsi qu’à la transparence de l’offre et du cadre d’évaluation. Au-delà du recrutement elle forme et coache des managers et professionnels des RH.

Néo-adepte de la boxe Thaï, elle en enseigne les rudiments à ses 2 fils.

Mehdi Mora

Co-fondateur

+

Mehdi Mora

Co-fondateur

Mehdi a débuté sa carrière en cabinet de recrutement avant de rejoindre un grand groupe de distribution alimentaire. Entré en tant que RH, il évolue vers l’opérationnel et prend la direction d’un réseau de 15 magasins. Il a à cœur de faire évoluer les talents et croit beaucoup aux transferts de compétences. Formateur et recruteur, il est aussi spécialisé dans l’accompagnement de la relation manager-collaborateur.

Quand il ne joue pas au basket Mehdi s’occupe de ses 3 filles, il leur prépare ses fameuses spécialités culinaires.

Mareva Moreira

Chargée du développement commercial et marketing

+

Mareva Moreira

Chargée du développement commercial et marketing

Après l’obtention de son baccalauréat Littéraire, Maréva intègre une licence Sciences de l'Éducation qui lui permet de découvrir différents domaines : philosophie de l’éducation, psychologie de l’éducation et bien d’autres. Elle en sort avec un bagage solide, et intègre un Bachelor 3 en Marketing, tout en travaillant pour Kalatea. Maréva a été évaluée selon les standards de Kalatea, sans CV, avec une approche basée sur son potentiel. Elle est aujourd’hui chargée de développement commercial et marketing, et peut mettre à profit son parcours scolaire pour prôner les valeurs humaines de Kalatea.

Pour elle, la danse est l’art du corps. Un art d’expression.

Témoignages

Qui mieux que nos clients pour vous parler de la qualité et la valeur réelle de KALATEA

Desbenoit

Desbenoit

Merci à vous pour votre détermination, persévérance, pour votre écoute face à nos exigences, et pour cette réussite que nous souhaitons partager avec vous !

Pascale D.Dirigeante

Les Corsaires

Les Corsaires

De belles qualités d’écoute, pas de jugement, des connaissances solides sur le sujet.

Marie B.Fondatrice

Hawkcell

Hawkcell

Cela m’a permis de préparer l’arrivée de nos collaborateurs l’année prochaine et de mette en place les bonnes actions pour un épanouissement au travail et une relation patron-employé différente. Encore merci de nous avoir ouvert l’esprit à une nouvelle façon de manager en adéquation avec les valeurs humaines et les personnalités de chacun.

Hugo D.CEO et fondateur

MedTechcare

MedTechcare

Cette formation m’a permis d’adopter une posture bienveillante et sans jugement mais ferme et cadrante pour le salarié.

Raphaèle de V.Fondatrice

Citeo

Citeo

Dotée d’un grand sens de l’écoute, Sophie sait gérer un groupe et contribuer au sens de l’équipe. Capable de monter des séances en fonction des objectifs fixés, elle anime aussi très bien les échanges. Psychologue, elle comprend les besoins de chacun et les guide pour les faire grandir.

Sophie L.Directrice des Opérations

1Kubator

1Kubator

L’idée en fin d’incubation est de donner toutes les cartes en main à nos startups pour qu’ils puissent voler de leur propres ailes. Nous essayons de « planter des graines » qui vont plus ou moins prendre et surtout nous souhaitons qu’ils aient une vision assez large de ce qu’il est possible de faire en terme de management. C’est dans ce cadre que nous avons sollicité Sophie et Eudeline ; du management Montessorien une riche idée ! Faire sauter les barrières, rendre heureux les collaborateurs d’une startup grâce à l’acceptation de l’échec c’est cela que nous voulons pour les entreprises de demain ! Sophie et Eudeline propose des ateliers dédiés à la découverte de ce style de management tant au niveau théorique que pratique ! Ces formations permettent de libérer le droit à l’erreur en y associant les dimensions MBTI de chaque profil de porteurs de projet afin de correspondre au mieux aux personnalités.

Alisson G.Directrice des programmes et du déploiement

Partenaires et soutiens

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Le blog

Dernières informations RH

29 avr. 2021

Maria Montessori : une figure inspirante

« Faire ce qui est juste nous libère » 

Maria Montessori a marqué le monde par son incroyable histoire qui fait d’elle la précurseur d’une pédagogie fondée sur l’observation du comportement des enfants

Maria Montessori : une figure inspirante

« Faire ce qui est juste nous libère »

 

Maria Montessori a marqué le monde par son incroyable histoire qui fait d’elle la précurseur d’une pédagogie fondée sur l’observation du comportement des enfants. Née en 1870 en Italie, de parents bourgeois, traditionnels et stricts, Maria Montessori étudie les sciences naturelles et la médecine contre leur avis. A 26 ans elle devient l’une des 1ère femmes médecins en Italie et continuera à se former tout au long de sa vie en philosophie, psychologie, biologie.

Elle effectue sa thèse de médecine dans la clinique psychiatrique de l’université, où elle remarque avec surprise que tous les patients sont mélangés et que les enfants n’ont aucune activité. Cette situation sera à l’origine de sa réflexion. Elle soutient en effet que les solutions ne sont pas médicales et chimiques mais plutôt éducatives. Ainsi, elle décide de séparer les adultes des enfants, et de donner à ces derniers des activités qui permettent leur développement.

 

« Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui »

 

Une approche novatrice : favoriser l’autonomie de l’enfant

Le premier fondement de la pédagogie de Maria Montessori voit le jour à ce moment-là : l’enfant doit apprendre à se développer seul, dans un environnement prêt à l’accueillir. Ainsi, il peut choisir son activité, quand il décide de la faire et avec qui.

Deux ans après l’obtention de son diplôme de médecine, Maria Montessori devient la directrice d’une école orthophrénique (école spécialisée pour les enfants dits « arriérés ») sous la demande du ministre de l’Éducation. Elle prend son rôle très à cœur et s’intéresse de près aux travaux de Jean-Gaspard Itard et Edouard Séguin. Elle fait fabriquer le matériel sensoriel pensé par Itard et s’en sert avec ses élèves. C’est une énorme avancée car grâce à ce dernier, les enfants apprennent rapidement à lire, à écrire, à compter. Au fil des mois, en apprenant par le mouvement, ils obtiennent les mêmes résultats que les enfants dits « normaux ».

 

Potentiel, élan naturel et construction de soi

Le deuxième fondement de sa pédagogie naît avec l’idée qu’un être humain possède en lui un potentiel et que le rôle de l’éducateur est d’accompagner ce potentiel pour qu’il grandisse.

 

« Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui. »

 

Sa pédagogie commence à se faire connaitre, et le maire de Rome la sollicite pour s’occuper des enfants durant la rénovation de San Lorenzo. On appelle cet endroit Casa dei bambini : maison des enfants. Cela marque un tournant dans sa carrière. Elle y prend en charge des enfants de 3 à 6 ans d’un quartier très pauvre de Rome et y crée un véritable laboratoire de recherche pédagogique.

 

« Le véritable devoir du maître est d’aider, pas de juger »

 

Un siècle plus tard, le management montessorien

Maria Montessori fait partie de nos figures inspirantes et c’est autour de notre passion commune pour la pédagogie et l’accompagnement des managers, que nous avons monté avec Eudeline Chabert d’Hières des ateliers visant à « devenir un manager montessorien ».

Pour Eudeline,

« Cet atelier permet d’expérimenter concrètement une posture managériale innovante et pertinente. L’observation, pilier de la philosophie Montessori, va permettre au leader de s’adapter de manière pertinente aux changements ».

A ses débuts, cet atelier a été monté avec 1kubator. Alisson Grosdemange, la Directrice des programmes en parle :

« L’idée en fin d’incubation est de donner toutes les cartes en main à nos startups pour qu’ils puissent voler de leurs propres ailes. Nous essayons de « planter des graines » qui vont plus ou moins prendre et surtout nous souhaitons qu’ils aient une vision assez large de ce qu’il est possible de faire en termes de management. C’est dans ce cadre que nous avons sollicité Sophie et Eudeline ; du management Montessorien une riche idée !

Faire sauter les barrières, rendre heureux les collaborateurs d’une startup grâce à l’acceptation de l’échec c’est cela que nous voulons pour les entreprises de demain ! Sophie et Eudeline proposent des ateliers dédiés à la découverte de ce style de management tant au niveau théorique que pratique ! Ces formations permettent de libérer le droit à l’erreur en y associant les dimensions MBTI de chaque profil de porteurs de projet afin de correspondre au mieux aux personnalités. »

L’atelier sur le manager montessorien reprend un des grands fondements de la pédagogie de Maria Montessori : les tendances humaines. L’idée est de faire travailler chaque manager sur la connaissance de soi, sa posture, ce qu’il souhaite impulser pour son équipe ou son entreprise. Nous n’avons pas de boîte à outils du « bon manager » mais nous appuyons sur chacun, sa personnalité, ses forces, ses talents et la manière dont il souhaite accompagner son équipe.

Comme nous l’a partagé Thierry Pick, fondateur de Clinitex et pionnier de l’approche montessorienne du management : « les compétences indispensables du manager montessorien sont : observation et humilité. »

Mais bien au-delà d’une approche pédagogique, c’est la visée humaniste qui nous passionne. En effet, la visée de Maria Montessori était la paix dans le monde. Un beau programme… qui commence par soi.

 

Pour en savoir plus, contactez-nous : https://calendly.com/sophie-kalatea/echange

22 avr. 2021

Interview SOFT SKILLS - Laurent Mozzo

Nous revoilà, avec un nouvel épisode des soft skills, et c’est au tour de Laurent Mozzo !


« Améliorer ses soft skills, c’est d’abord une prise de conscience individuelle alliée à un environnement favorable instauré par l’entreprise » 💡

 

Interview SOFT SKILLS - Laurent Mozzo

Nous revoilà, avec un nouvel épisode des soft skills, et c’est au tour de Laurent Mozzo !

« Améliorer ses soft skills, c’est d’abord une prise de conscience individuelle alliée à un environnement favorable instauré par l’entreprise ».

Alors oui, il est tout à fait possible d’améliorer et faire évoluer ses soft skills ! 💡


Pour en savoir plus, il faudra regarder la vidéo. 

Interview SOFT SKILLS - Raphaël von Raesfeldt

C’est au tour de Raphaël von Raesfeldt de prendre la parole. Et c’est avec beaucoup d’humour et de spontanéité qu’il a assuré son rôle. 

 

« On n’est pas des start-ups mais l’esprit start-up a quand même influencé le management RH » 💡

 

Selon vous, le management RH a-t-il évolué en même temps que le développement de l'entrepreneuriat ? 🤔


Pour en savoir plus, il faudra regarder la vidéo. 

04 mars 2021

Interview SOFT SKILLS - Flore Bertrand

La parole est à Flore Bertrand 🎙️, découvrons ensemble ce qu’elle dit à propos des soft skills :

- “ Une soft skill est une compétence douce individuelle qui a un lien avec le collectif ”
- “ Les softskills sont complémentaires des hardskills ”

 

Interview SOFT SKILLS - Flore Bertrand

 

La parole est à Flore Bertrand🎙️, découvrons ensemble ce qu’elle dit à propos des soft skills :

- “ Une soft skill est une compétence douce individuelle qui a un lien avec le collectif ”
- “ Les softskills sont complémentaires des hardskills ”
- “ J’explique à mes étudiants que le métier qu’ils visent à la sortie d’étude n’existera peut-être plus, ou différemment ”. 

 

Pour en savoir plus, il faudra regarder la vidéo. 

Comment recruter différemment a permis d’écourter la 2ème Guerre Mondiale

A l’origine : un indécodable code

Vous souvenez-vous du code Enigma ? Un mystérieux code qui fut l’arme secrète allemande durant la Seconde Guerre Mondiale. Son pouvoir ? Il donnait l’information quant aux offensives militaires ennemies. Son secret ? Indécodable. Le code changeait tous les jours à minuit. Aussi, il laissait bien en peine l’armée anglaise. Pour en venir à bout, cette dernière décide de recruter un mathématicien et cryptologue de génie, Alan Turing.

Puis, une course contre la montre

A 23 ans seulement, Alan Turing se retrouve alors à la tête d’une équipe composée également d’autres génies des mathématiques. Sa consigne ? Tous les jours, l’équipe a 24h pour décoder le nouveau code Enigma. Une véritable course quotidienne contre la montre dès lors s’engage ! Sa méthode de travail ? Alan Turing décide d’automatiser le processus de décodage (et invente ainsi en passant l’ancêtre de l’ordinateur).

Mais, un besoin particulier

Concomitamment, il pressent qu’au-delà des compétences purement techniques et mathématiques incroyables de son équipe, il aura besoin d’autres compétences. Notamment de logique, de rapidité, de capacité à décoder très vite un langage tout en faisant face à une ambiance de travail plus que stressante.

Alan Turing comprend qu’au-delà des compétences “académiques” excellentes de son équipe, il a également besoin d'intuition et d’agilité intellectuelle. Ce qui est en-dehors de tout modèle théorique !

Alors, un recrutement pas banal

On est en 1942Comment Alan Turing peut-il donc s’y prendre pour trouver ces profils plus intuitifs et compléter son équipe ? Il a alors une idée de génie. Il fait paraître dans le journal une grille de mots croisés. Ceux qui réussiraient à la remplir intégralement en moins de dix minutes n’auraient qu’à appeler le numéro de téléphone indiqué en bas de la grille pour convenir d’un premier entretien. Lors de cet entretien, une seconde grille de mots croisés, encore plus difficile, serait alors remise.

Au final : un résultat gagnant !

A la fin, l’équipe dans son ensemble réussit à décoder la machine Enigma et à en automatiser le décodage. Grâce au travail incroyable d’Alan Turing et de toute son équipe, les historiens estiment que la Seconde Guerre Mondiale aurait été écourtée de deux ans !

Alan Turing : un visionnaire persécuté

Malheureusement, la vie d’Alan Turing a eu une fin tragique. Alan Turing s’est suicidé à l’âge de 41 ans persécuté par la Justice britannique en raison de son homosexualité. Saviez-vous que selon la légende, le logo d’Apple ferait référence à Alan Turing, et à la pomme recouverte d’arsenic qu’il a croquée pour se donner la mort ?

Vous voulez en savoir plus sur Alan Turing ? Parcourez sa biographie.

Quelles leçons en tirer pour les recrutements du XXIème siècle ?

Dans un contexte ultra-technique, réservé à des personnes aux compétences de pointe, ouvrir le champ des possibles permet de voir les choses sous un angle différent.

Une telle démarche passe par 3 étapes :

  1. Faire confiance à la nouveauté :

Les questions « naïves » posées par les nouveaux entrants apportent un autre éclairage. Elles remettent en question des automatismes et font ainsi avancer les choses qui étaient figées.

  1. Miser sur l’apport de compétences douces (ou soft skills) :

Chez Kalatea nous pensons qu’il est plus pertinent de recruter une personne qui a 80 % des compétences techniques mais par ailleurs l’envie d’apprendre, de s’adapter, de s’intégrer complètement dans une équipe.

  1. Privilégier des équipes mixtes :

L’exemple historique d’Alan Turing souligne l’importance de travailler dans des équipes mixtes. C’est à dire : mixité des parcours, des diplômes, des expériences, des personnalités… Chaque pièce du puzzle est parfaitement différente d’une autre et pourtant elles s’imbriquent parfaitement. Par ailleurs, cela nécessite parfois d’être accompagné pour apprendre à se connaître et à bien travailler ensemble.

Selon Kalatea, comment rendre cet idéal possible

Laisser le CV de côté :

Chez Kalatea nous avons décidé de recruter sans CV. Pourquoi ? Parce-que nous préférons commencer par rencontrer une personne puis évaluer ses compétences techniques et ses compétences douces sans le premier biais induit par le CV.

Privilégier d’autres critères :

Pour mener à bien nos recherches envers la pièce qui s’imbrique le mieux possible dans le puzzle existant, nous prenons tout d’abord du temps en amont avec nos clients. Cette étape est essentielle pour bien se connaître. Ensuite, nous définissons précisément ce qui est attendu dans la mission du futur collaborateur. Puis, nous nous attelons à définir les compétences indispensables. Enfin, nous les évaluons par le biais d’exercices, de mises en situations, de jeux de rôles.

Miser sur la communication et l’entente :

Chez Kalatea, nous accordons un soin particulier à l’accompagnement du manager dans son recrutement. Pour ce faire, nous lui faisons passer un questionnaire de personnalité que nous proposons également au candidat. Notre objectif est de pouvoir donner le maximum de confort au manager et au collaborateur pour réussir la période d’intégration : comment bien communiquer ensemble ? Comment bien travailler ensemble ? Effectivement, nous avons souvent constaté qu’une période d’essai interrompue est plus souvent due à une mésentente ou une incompréhension plutôt qu’à un manque de compétences.

Nous sommes convaincus que le recrutement au XXIème siècle sera passionnant !

Vous souhaitez en savoir plus sur notre démarche ?

Envoyez-nous un mail ou réservez un créneau pour un rdv téléphonique !

Un recrutement prédictif, innovant et sans discrimination

Nous lançons notre cabinet de recherche de talents grâce à une méthode innovante, basée exclusivement sur les compétences, le potentiel et la personnalité !

Avez-vous pensé à recruter… sans CV ?

Le CV est à l’évaluation d’un candidat ce que la liste d’ingrédients est à un aliment. Elle donne des informations objectives et quantitatives mais laisse de côté le principal. Vais-je l’aimer ? Quelle histoire va-t-il me raconter ? Quel moment vais-je vivre en le dégustant/partageant ?

Avec l’envie de se centrer sur l’essentiel, Mehdi Mora et moi créons notre cabinet de recrutement autour d’une démarche innovante dont le but est de découvrir la personne qui se cache derrière son CV.

Après plusieurs années passées en cabinets de recrutement et dans des services RH nous avons acquis la conviction que nous pouvions recruter différemment. Aujourd’hui nous avons l’envie de faire bouger les lignes et l’enthousiasme pour se lancer.

De la faible prédictibilité d’un recrutement « classique »

Selon une étude de Frank Schmidt et John Hunter (citée par Nicolas Galita dans son excellent article), « les entretiens non structurés et la prédiction de performance sont corrélés à seulement 14 %. » Et ce n’est pas tout, toujours dans le même article, Nicolas Galita cite les différentes méthodes de recrutement dans l’ordre d’efficacité et ça nous donne ça :

  • Les années d’expérience sur un poste similaire : 3%
  • Le contrôle de références : 7%
  • L’entretien non structuré : 14%
  • Les tests de capacités cognitives (QI par exemple) : 26%
  • L’entretien structuré : 26%
  • Demander un échantillon de travail : 29%

« Aucune des méthodes n’a de taux de corrélation pleinement satisfaisant. C’est pour cela que l’on recommande de toujours combiner les méthodes. Par exemple, lorsqu’on combine un entretien structuré, un échantillon de travail et un test on arrive à un taux de 63%. »

Osons le recrutement sans CV, place à l’expérientiel !

Forts de ce constat, Mehdi Mora et moi avons lancé notre cabinet de recrutement : KALATEA.

Nous souhaitons que nos candidat·e·s soient évalué·e·s sur la base exclusive de leurs compétences, de leur potentiel et de leur personnalité et que cela soit efficace et le plus prédictif possible de la réussite sur le poste !

Nous souhaitons intégrer dans nos short-lists une personne qui s’est arrêtée plusieurs années pour élever ses enfants, prendre soin d’un parent malade, s’occuper d’elle-même après une longue maladie ou tout simplement pour prendre le temps, voyager, flâner, ne rien faire.

Nous voulons dénicher des talents ayant des parcours « atypiques », alambiqués, multiples, de slasheurs·ses.

Pour nous, l’entretien doit se centrer uniquement sur les compétences, le potentiel et les soft skills sans que le candidat ne doive expliquer encore et encore un « accident » de parcours. Dans un contexte de plein emploi des cadres, c’est l’expérience candidat et futur collaborateur qui est en jeu !

L’intégration, une phase cruciale

Nous avons constaté également que la période d’intégration est bien trop souvent laissée de côté. Or, nous pensons qu’il s’agit d’une phase cruciale de l’expérience collaborateur, déterminante pour les performances futures. C’est pourquoi nous accompagnons nos recrues et leurs managers pendant les 6 premiers mois du contrat grâce à un coaching d’intégration basé sur :

  • Une meilleure connaissance de soi
  • Une compréhension fine des attentes de son poste
  • La création d’une feuille de route pour les mois et les années à venir

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous au 06.50.14.26.91.

Nous écrire

Pour en savoir plus sur Kalatea au travers d’un échange